Que faire face aux personnes qui nous disent d’arrêter ?

 

Vous vous êtes lancé dans votre projet, vous avez concrétisé vos idées, vous avez développé votre propre vision des choses. Forcément, vos amis, votre famille, vos proches ou même vos clients vous donneront leur avis sur votre travail. C’est inévitable. Ce seront le plus souvent des félicitations, des encouragement. 

Il faut cependant garder à l’esprit que certaines fois ces remarques ne seront pas à votre goût, on vous dira peut-être même d’arrêter votre projet, d’abandonner vos travaux, pour de multiples raisons : parce que « ça ne marchera jamais » ou parce que vos « idées ne sont pas bonnes ». 

Les raisons de ces critiques ont peu d’importance. En effet si les critiques, bonnes ou mauvaises, sont à prendre en compte pour évoluer et s’améliorer, les invitations à stopper ce que vous faites méritent beaucoup moins d’attention.

Néanmoins il est difficile de passer outre ces remarques : Peut-être qu’ils ont raison ? Peut-être que je devrais les écouter ? Aussi ces dernières peuvent faire baisser drastiquement votre confiance en vous-même, durement gagnée. La confiance en soi-même étant la première source de motivation, celle-ci ne doit pas être ébranlée.

Alors que faire face à ses remarques ? 

Tout d’abord, sachez que vous êtes le seul capitaine de votre propre navire. Le gouvernail de ce navire que vous avez-vous même construit ne doit être tenu que par vous. Et les bateaux solides résistent aux tempêtes et aux vents qui veulent le renverser. Une autre manière de dire que vous êtes le seul à prendre les décisions, et que même si des personnes essayent de vous influencer c’est vous qui vous avez le dernier mot. Ne laissez personne décider et commander à votre place.  William Ernest Henley dira dans son célèbre poème Invictus : « Je suis seul maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme »

 

 

En effet le seul jugement qui importe réellement, c’est le vôtre. Agissez, parlez, vivez selon vos propres règles, vos propres idéaux et vos propres convictions. Cela vous permettra de vous libérer du jugement des autres car vous saurez qu’au fond vous faites les choses qui vous plaisent et qui vous conviennent. Et c’est mieux comme cela.

Ensuite, ne donnez pas plus de valeur a l’avis des autres qu’au vôtre. Ce n’est pas parce que  ces personnes qui vous conseillent d’arrêter sont nombreuses qu’elles ont forcément raison. Surtout, ayez confiance en votre propre jugement sans être dépendant de celui des autres. Laissez-les graviter autour de vous, on ne peut pas les censurer et les empêcher de donner leur avis. Mais ils ne doivent pas vous déranger et vous perturber. 

Enfin foncez, foncez ne soyez pas freiné par ces invitations à stopper vos projets. Gardez la tête haute sans pour autant foncer tête baissée. Soyez réaliste et posez-vous la question : Ai-je toutes les cartes en main pour réussir ? Suis-je motivé ? Si les réponses à ces questions sont positives alors ne vous arrêtez pas. Et dans le pire des cas, l’échec est un apprentissage, une source de remise à niveau et un excellent entrainement.

Si confiance en soi et motivation il y a, vos projets vont se réaliser, que l’on vous conseille d’arrêter ou non.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.